Actualités

Le diagnostic du SCOT du Pays de Fayence vient d’être publié.

Télécharger  le diagnostic en cliquant sur le lien suivant :

https://drive.google.com/file/d/0B61wb5B4vG9ob0gwbGRrZG9mWDA/view?usp=sharing

nous-sommes-charlie

La seconde course de tracteurs-tondeuses du Var aura lieu les 11 & 12 juillet 2015.

L’inscriptions des équipages est ouverte – Vous pouvez télécharger le règlement provisoire visuelbasede la course en cliquant sur ce lien :REGLEMENT2015.

Pour vous inscrire, téléchargez le bulletin d’inscription : bulletininscription.

 

 

Succès pour la première course de tracteur… par Var-matin

http://www.dailymotion.com/video/x24h4r2_succes-pour-la-premiere-course-de-tracteur-tondeuse-varoise-a-bagnols-en-foret_news

Bagnols – en – forêt a accueilli pour la première fois une course de tracteur tondeuse. 700 personnes sont venues de tout le département pour l’occasion. A l’arrivée, beaucoup de poussière, un peu de casse, mais une ambiance conviviale et fair – play.

Ça pétarade dans tous les sens. Douze équipes de trois conducteurs sont venues de tout le département pour la première course de tracteur tondeuse. Organisée par l’association pour l’avenir de Bagnols et de sa communauté, le succès est au rendez-vous.

Trois mois de préparation ont été nécessaires à la réalisation de ce projet et trente bénévoles sont venus prêter main forte à l’organisation : « On s’est dit pourquoi pas créer cela à Bagnols, pour nous c’est une réussite, très peu de casse (deux machines et une panne d’essence, ndrl) et le public a répondu présent » avance Stéphane Cartigny, président de l’association.

« Pour la première édition, on ne voulait pas de tondeuses trafiquées, mais que tout le monde parte sur un même pied d’égalité » rajoute Jean-Claude Loubiat qui a prêté le terrain pour l’occasion.

Afin de créer l’événement et bien se préparer, ils se sont inspirés de certains pays comme les Etats-Unis, mais aussi les villes françaises : « on voulait l’adapter au Var. »

Une course atypique et mécaniquement sérieuse

Dans un nuage de poussière, les concurrents se jaugent et s’échangent les bonnes idées pour augmenter un peu plus la puissance de leurs bolides « c’est vrai qu’il y a beaucoup de fondus de mécaniques » explique Pascal Caron, à l’origine du projet :« Les moteurs ne sont pas neufs, il faut donc gérer sur toute la course. On peut doubler sa vitesse en bidouillant deux, trois petites astuces » s’amuse-t-il.

Comme : activer le régulateur de vitesse ou encore modifier le diamètre de sortie des poulies pour gagner en vitesse de roulement. « On peut aller deux fois plus vite » conclut ce conducteur de machine en imprimerie, qui a pour deuxième activité la réparation de matériel de jardin.

A l’arrivée les participants comme les spectateurs sont comblés. « On a compté plus de 700 personnes sur l’ensemble de la journée » souffle un bénévole. « C’est indéniablement à renouveler. On a déjà des idées pour l’année prochaine comme étaler la compétition sur deux jours. Ou encore aller voir les fabricants de machines pour qu’ils sensibilisent les candidats potentiels à bien préparer leurs engins » rajoute Stéphane Cartigny.

Fin de la compétition, le classement est secondaire, « l’important c’était de finir sans casse » sourit Pascal tout heureux de récupérer son bien : « Samedi prochain, elle est en état de marche pour tondre. »

 41ba9024c54d0c0f1a9f53ffe02b0037FlyerTondeusespublic

Publicités
Nos événements
avril 2018
L M M J V S D
     
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30